même de savoir s’il existait une vie intelligente extraterrestre, les
astronomes se sont permis d’envoyer leurs premiers messages codés. Ecrits dans
la langue de notre temps, illustrés d’images commentées en anglais et parfois
constitué de messages écrits par le public dans sa langue natale, ils
peuvent sembler en contradiction avec les principes d’universalité du projet
SETI. Le problème est qu’il faut choisir un support conceptuel. Parler javanais
luxuriant, le langage binaire ou anglais, celui qui peut sonder l’espace peut
traduire cette pierre de Rosette.
Voici les différents messages que les scientifiques ont élaboré et destinés à d’éventuels
extraterrestres ou plus poétiquement rendant hommage à l’humanité
qui a su s’affranchir de son isolement terrestre et est aujourd’hui au
seuil de l’exploration de ce grand océan cosmique.
a été embarqué à bord d’un vaisseau
spatial. Il s’agit de la plaque commémorative en aluminium déposée sur la Lune par les
équipages d’Apollo et notamment Apollo XI le 21 juillet 1969. Fixée derrière
les échelons du module lunaire (LEM) elle contient
une représentation de la Terre et un message de paix du Président Nixon.
Le dessin de Carl Sagan, 1972Une autre tentative
consista à placer à bord de la sonde spatiale Pioneer X, lancée en avril
1972, une carte postale aux extraterrestres. Sur une jaquette métallique on a
représenté un couple nu, sans marquer de type racial précis, symbolisant
l’humanité, ainsi qu’une représentation de l’atome d’hydrogène, le système
solaire avec la place de la Terre, la trajectoire de la sonde, ses dimensions
par rapport à notre stature, ainsi que le rythme d’émission des 14 principaux
pulsars qui permettront peut-être à nos contacts de situer avec précision son
émetteur dans le temps et l’espace. Le dessin fut élaboré par Carl Sagan et
Frank Drake et dessiné par Linda Sagan

source

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.