Certains sceptiques UFO suggèrent que la vie terrestre est la seule vie dans le cosmos, par conséquent, quels que soient les ovnis, ils ne peuvent rien avoir à faire avec les extraterrestres. Ils préconisent non seulement une terre rare. hypothèse, mais une terre unique & # 39; hypothèse. C'est le fait qu'il y a des factures et des milliards de dollars. des sites possibles dans l'Univers où la vie pourrait s'installer, évoluer et finalement aller hardiment.

Quelques sceptiques UFO atténuent cet argument en reconnaissant que les formes de vie extraterrestres existent comme dans les microbes extraterrestres, les plantes et les animaux multicellulaires, mais que l'intelligence extraterrestre n'existe pas. Cela signifie toujours que les OVNIS ont un bugger – tout à faire avec les extraterrestres. Même si l'intelligence extraterrestre existe, seuls les humains ont inventé la technologie, et même si les extraterrestres ont inventé la technologie, ces bâtards extraterrestres stupides se sont exterminés dans un court laps de temps après avoir découvert la technologie de guerre chimique, biologique et radiologique. Le résultat est que les intelligences extraterrestres avec un «capable» audacieusement capable & # 39; la technologie qui a en fait survécu à "hardly go & # 39; avoir une valeur mathématique de zéro; Les OVNIS en tant que manifestation de ces extraterrestres ne peuvent donc pas l'être et d'autres explications plus prosaïques doivent être trouvées.

Nous sommes donc seuls dans l'Univers? C'est une question qui a été posée par des millions de philosophes, de scientifiques et du grand public au fil des ans, sans, à ce jour, de résolution. Bien sûr le mot "seul" implique seul dans le sens de savoir s'il existe ou non dans le cosmos d'autres égaux approximatifs; plus probable que pas nos meilleurs puisque les humains ont été autour pour seulement une infime fraction du temps cosmique. Nous voulons apprendre à connaître nos voisins de l'autre côté de la rue, pas leurs animaux de compagnie, ou leurs plantes. La réponse normale à la question est que nous sommes seuls. Habituellement, l'univers est vaste et, compte tenu des milliards et des milliards d'étoiles de notre galaxie et de l'existence de milliards et de milliards de galaxies, chacune avec des milliards et des milliards d'étoiles, associée à l'abondance du temps cosmique, nous pouvons certainement ne pas être le proverbial & # 39;

Il y a malheureusement un léger défaut dans cette approche statistique. Il y a une longue suite d'événements qui doivent se produire, des obstacles à franchir, afin d'obtenir des éléments chimiques des étoiles dont nous sommes faits, à nos hypothétiques voisins cosmiques biologiques. Selon ce que vous parlez, cette chaîne peut être extrêmement longue en effet. Le fait est que, si l'un des facteurs de cette chaîne de causalité a une très faible probabilité de se réaliser, il importe peu que tous les autres facteurs soient extrêmement probables, le résultat global sera faible. Si un facteur est aussi proche de zéro que s'il n'y a aucune chance, alors la réponse globale sera aussi proche de zéro que ne le fait aucune chance. Certes multiplié par certitude multiplié par certitude multiplié par certyty multiplié par zéro multiplié par certitude multiplié par certitude multiplié par certitude extrêmement égal à zéro!

Cela a été souligné par d'autres, et je suis plutôt d'accord avec le fait que les astronomes (physiciens) ont tendance à être beaucoup plus optimistes et favorables à l'idée que la vie avancée se forme dans l'Univers – intelligence extraterrestre – sont un dix-douzaine. Cela par rapport aux biologistes (en tant que scientifiques de la vie), qui considèrent que leurs paris et qui il doit être dit sont généralement mieux qualifiés pour porter des jugements. Donc, en prenant les choses d'un point de vue plus biologique, quoi de neuf?

Avec 13,7 milliards d'années à jouer depuis l'origine de notre Univers (cet événement Big Bang); avec des milliards et des milliards d'étoiles dans notre propre galaxie seule; avec des milliards et des milliards de galaxies dispersées dans le cosmos, chacune avec des milliards et des milliards d'étoiles, avec des planètes extra-solaires (potentiel immobilier cosmique pour ET) découvertes autour de beaucoup de ces étoiles dans notre propre galaxie à un rythme rapide (et par implication les systèmes planétaires devraient aussi exister dans d'autres galaxies); avec les éléments chimiques nécessaires à la vie commune à travers l'Univers; Avec les principes de l'évolution darwinienne donnés comme universels, quelles sont les chances que nous soyons vraiment le proverbial & # 39; Et quelles sont les implications pour les ovnis étant les manifestations des extraterrestres?

Quand il s'agit de l'hypothèse extraterrestre OVNI (ETH), c'est seulement notre propre galaxie de la Voie Lactée dont nous avons besoin. Même moi, je reconnais que malgré les civilisations extraterrestres qui existent probablement dans d'autres galaxies, les temps de voyage entre les galaxies sont rapides sauf les temps de transit logiques disponibles, même en invoquant une commande de distorsion "Star Trek". Voyage interstellaire, voyage dans les limites de notre propre galaxie cependant, est tout à fait une autre question. Confiner notre «nous sommes seuls» la recherche de notre propre galaxie nous donne encore dix milliards d'années pour jouer avec; des milliards et des milliards d'étoiles et sans aucun doute l'immobilier planétaire, tous ces éléments chimiques abondants, et les principes évolutionnaires darwiniens. Ce serait une âme scientifique très courageuse de suggérer, étant donné ces sortes de statistiques, que nous sommes, même dans notre propre galaxie, le proverbial "It & # 39; pas seulement le nouveau gamin sur le bloc, mais le premier et seul gamin sur le bloc.

Même pas un ovni ETH sceptique comme un certain scientifique SETI (Search for ExtraTerrestrial Intelligence) de ma connaissance serait wegue le proverbial & # 39; It & # 39; – Il se moquerait de sa propre carrière.

Donc en résumé à cette première objection que seule la vie terrestre existe: 1) L'Univers est un Univers de Boucle d'Or bio-amical – nous sommes ici après tout. 2) Il y a beaucoup de biens immobiliers dans le cosmos qui pourraient donner naissance à des formes de vie microbiennes robustes et les accueillir pour donner le coup d'envoi. 3) les produits chimiques, les produits chimiques organiques et les produits biochimiques appropriés; vie appropriée produisant et soutenant la chimie arrêt complet, sont présents à travers le cosmos. 4) Il y a eu énormément de temps pour que la vie naisse, évolue, survive, prospère et migre. En fin de compte, tout ceci se résume à trois points clés: 1) Existe-t-il ou non une intelligence extraterrestre, et si oui, 2) la technologie extraterrestre, technologie qui peut faire ET à partir de là, évolue-t-elle nécessairement? 3) Enfin, ayant développé une technologie audacieuse évoluée sophistiquée, combien de temps l'avez-vous? Traduit, nous devons répondre où ou non l'évolution darwinienne, la sélection naturelle, favorisera l'intelligence, la technologie et la survie à long terme.

Intelligence First

Certaines personnes s'opposent à l'ETF UFO au motif que nous (les humains) sommes le proverbial être-tout-et-fin-tout du cosmos en termes de intelligence générale QI et être des fabricants d'outils – il Il n'y a pas d'autres civilisations extraterrestres avancées, donc les ovnis ne peuvent rien avoir à faire avec l'intelligence extraterrestre. Traduits, ils adoptent le point de vue plus religieux que les humains (et l'intelligence humaine) ont été créés à l'image de Dieu et donc aucune autre intelligence ne peut exister. Aucune intelligence extraterrestre ne signifie non-aller à l'ETF OVNI.

Une réponse à cette question, que la vie extraterrestre existe, mais pas l'intelligence extraterrestre (pour des raisons religieuses ou autres), est encore que même pas respectable SETI scientifiques poseraient cela comme une objection à l'ETF UFO car encore une fois cela menacerait leur propre travail. Il est clair que l'évolution de l'intelligence, bien que n'étant que l'un des nombreux succès compétitifs pour la survie biologique du plus apte, n'a pas la valeur de survie ultime. La Terre en fournit un exemple pratique. De nombreuses espèces peuvent être attribuées à un degré raisonnable de capacité à comprendre les choses. Il est possible d'évoluer vers des niveaux d'intelligence extrêmement élevés. La preuve de ce pudding est attestée par nous, les humains existants. Si Mère Nature peut développer une espèce biologique très intelligente, elle peut le faire à nouveau, et encore, et encore sur d'autres mondes.

Maintenant basé sur un échantillon statistique d'une (vie terrestre), c'était une route longue et difficile pour aller des microbes aux fougères aux méduses aux requins aux tritons aux crocodiles aux corbeaux aux bétail. Une fois que vous avez des créatures multicellulaires (comme les fougères et les vaches) qui ont survécu et prospéré dans une partie raisonnablement stable de l'Univers au cours de nombreuses générations, vont-elles évoluer l'intelligence? Je veux dire que trouver un équivalent extraterrestre d'un trilobite est très bien, mais nous voulons trouver des voisins plus proches de nous. Encore une fois, aucune intelligence étrangère ne se traduit par des ovnis ayant un lien avec les extraterrestres.

La question est maintenant d'avoir évolué vers une étape multicellulaire (comme les arbres et les pies et les bisons), les organisations vont-elles développer une fonction cérébrale plus élevée? Y a-t-il un autre avantage évolutif à l'augmentation de son intelligence? En revenant à notre exemple d'un, si la Terre est un guide, la réponse est rude et non probable. Il y a des millions d'espèces multicellulaires qui ont existé, et existent, sur la planète Terre. Il y a apparemment seulement quelques espèces très qui ont évolué quelque chose au-delà du niveau minimum de la puissance du cerveau nécessaire pour leur survie au jour le jour. Cela n'inspire pas la confiance que l'intelligence a une valeur inévitable comme moyen de survie.

De loin, la plupart des bestioles multicellulaires opèrent à l'instinct pur et ne s'arrêtent pas (ne peuvent pas) s'arrêter pour comprendre les choses (bien moins pour arrêter de sentir et apprécier les roses) – mais il y a quelques exceptions. Beaucoup d'oiseaux sauvages auraient honte à nos animaux de compagnie de tous les jours comme les chiens et les chats dans le département de QI. Je veux dire que j'adore mes chats, mais ce n'est pas non plus un peu furry Einstein. Les baleines et les dauphins ont également été accrédités pour être dans la tranche supérieure de QI; idem nos cousins ​​primates proches. Dans le royaume des invertébrés, la pieuvre est assez intelligente – selon les normes des invertébrés (et d'autres si l'on est honnête). Cependant, dans l'ensemble, la plupart des créatures multicellulaires ont mis leurs stratégies évolutives dans autre chose que des fonctions cérébrales supérieures. Prenez mes chats. Est-ce à leur avantage de survie de «comprendre les choses»? ou pour être juste un peu plus rapide à pied; avoir une ouïe un peu plus aiguë; avoir une vision plus nette? Presque toutes les organisations mettent leurs capacités de survie dans autre chose que la pure puissance cérébrale. Il est clair que la puissance cérébrale a des attributs de survie des plus aptes. Mais, l'intelligence n'est pas le seul jeu de la ville, et il n'y a pas avant ce que j'appelle une certitude "évolutionnaire". ou le destin. Cependant, il serait ellogique de dire que le développement de l'intelligence, la capacité de comprendre les choses, n'a pas de valeur et n'a aucune valeur de survie; C'est juste que si vous étiez en train d'énumérer toutes les espèces animales multicellulaires sur la planète Terre, très peu auraient un QI de même un (la moyenne humaine est de 100). Ainsi, disons que l'évolution de l'intelligence sur une autre planète une fois qu'elle a atteint le stade de devenir multicellulaire est quelque part entre une certitude proche et hautement improbable. C'est plutôt avoir votre gâteau et le manger aussi. position.

À mon humble avis, l'intelligence, la capacité de comprendre les choses, a une valeur de survie évolutive et aura tendance à être sélectionnée, et au fil du temps, il y aura tendance à avoir des formes de vie qui ont évolué. 39 s. Ici sur Terre, à peu près tous les mammifères et oiseaux, et quelques invertébrés exceptionnels (les céphalopodes comme le calmar et la pieuvre), ont un QI raisonnable au moins par rapport aux bactéries, plantes, insectes, poissons, etc. comme certains types d'organisations sont plus rapides que d'autres, ou ont des sens plus vifs de la vue ou de l'odorat ou de l'ouïe, toutes les organisations avancées ne seront pas égales dans les enjeux d'IQ. Mais, le fait demeure, la capacité de penser, de comprendre les choses, ne peut qu'accroître vos chances de survie et laisser derrière lui plus de progéniture.

Deuxième technologie

Bon, nous avons beaucoup de demeures planétaires largement séparées à travers le cosmos qui ont une espèce exotique intelligente sur eux. Puisque nous supposons que vos voisins aliens intelligents sont assez éloignés et que vous voulez les découvrir, et peut-être communiquer avec eux, cela pose problème. Si vous voulez les trouver, vous ou votre substitut, devez aller à eux, et / ou eux ou leur substitut doivent venir à vous. Dans une analogie terrestre, vous avez une barrière comme un océan ou un vaste désert ou une chaîne de montagnes qui vous sépare d'eux, il est donc difficile de monter ou de parcourir la distance. Le substitut mentionné plus haut pourrait être un signal radio ou un signal radio ou un rayon laser, mais si vous voulez quelque chose de plus proche, vous avez besoin de bateaux ou d'avions ou de 4×4 ou de wagons couverts, ou dans notre scénario interstellaire , des fusées. Une fois que vous avez établi le premier contact, vous souhaitez rester en contact. Sur Terre, les moyens habituels de rester en contact autrement que par la communication en face-à-face sont par la poste, par téléphone ou par courrier électronique, la radio ou les communications électromagnétiques en général (généralement fumée) les signaux utilisent des ondes lumineuses réfléchies pour délivrer le message).

Cela introduit une complication supplémentaire pour l'ETH UFO; Il ne suffit pas d'être intelligent. Vous devez avoir la technologie (et même le courrier escargot comme indiqué ci-dessus est toujours une forme de technologie). Alors, et seulement alors, est-ce que nous sommes seuls? question soit répondue à notre entière satisfaction. C'est d'abord ce qu'est SETI. Nous avons besoin de la technologie si nous voulons trouver (éventuellement communiquer avec) une ou des intelligence (s) extraterrestre (s); et / ou l'intelligence extraterrestre (s) aura besoin de la technologie pour nous trouver. L'un ou l'autre d'entre nous doit inventer l'ingénierie à un niveau assez sophistiqué – peut-être des fusées, peut-être des radiotélescopes, mais quelque chose de technologique est nécessaire.

Il y a aussi une supposition cachée ici – vous voulez réellement rechercher de nouvelles civilisations. Cela n'a pas d'importance si vous avez toute la technologie requise, mais attention à ne pas l'utiliser dans le but de répondre à cette question – êtes-vous seul dans l'Univers? Je suppose ici que si vous avez l'intelligence, et que vous avez été capable de construire la technologie appropriée, alors une partie de votre intelligence est consacrée à être une créature curieuse qui veut savoir et trouver des choses – de sorte que & # D'une certitude d'un. La curiosité et l'intelligence associée, ou l'intelligence et la curiosité associée sont les deux faces d'une même pièce.

Mais quel est le niveau de certitude de développer une technologie appropriée en premier lieu? Plutôt pauvre à juger de toutes ces espèces terrestres qui ont un certain degré d'intelligence raisonnable à leur crédit. Il y a bien sûr l'espèce humaine, et bien que nous ne soyons pas tout à fait un échantillon, il y a eu une autre espèce hominoïde avec une certaine capacité de QI (comme les Néandertaliens), c'est assez proche d'être un échantillon d'un . Il y a des observations documentaires de certains animaux (primates principalement) pas tellement de fabrication, mais en utilisant des outils existants. pour aider à leur survie. Hélas, la plupart des espèces intelligentes n'ont pas l'anatomie et / ou le bon environnement pour manipuler les objets. Dans le cas des dauphins et des baleines, leur environnement océanique nuit à tout moyen de construction et d'utilisation du feu, par exemple. Ainsi, le développement de la technologie doit être évalué, à en juger par notre échantillonnage terrestre, comme plutôt faible; loutres utilisant des roches pour briser les palourdes ouvertes non résistantes.

Donc, pour que les OVNI soient des vaisseaux spatiaux extraterrestres, il faut une espèce intelligente extraterrestre pour développer une technologie appropriée, et c'est là que je vois un peu un goulot d'étranglement. L'évolution de la technologie n'est pas inévitable et a beaucoup de facteurs justes.

Tout d'abord, votre planète doit être équipée des bons types de matériaux comme l'oxygène et les minerais métalliques et d'autres objets (roches, bois, etc.) qui peuvent être transformés en outils utiles, et bien sûr le plus important fourniture de sources d'énergie. Que vous ayez à votre disposition toutes les ressources matérielles et énergétiques requises n'est pas une donnée.

Les mondes de l'eau sont hors course car il est difficile de découvrir et d'utiliser le feu dans ce genre d'environnement.

Vous ne pouvez pas avoir tous vos appendices de locomotive (jambes) requis en contact avec le sol – certains membres doivent être libres de manipuler des objets dans votre environnement. Les oiseaux ont des ailes qui sont sur le sol, mais comme les ailes ne sont pas bonnes à faire des outils, cela semble exclure les ailes, et tous les oiseaux d'une plume, à peu près aussi bien que les fabricants d'outils.

Donc, j'ai déjà exclu les dauphins et les baleines et les céphalopodes (comme la pieuvre) étant des créatures à base d'eau; les oiseaux avec leurs ailes inutiles en ce qui concerne la construction de choses est concerné; et tous les mammifères marchant à quatre pattes (ou reptiles ou amphibiens).

Il peut être concevable que vous puissiez construire une technologie en utilisant vos parties de la bouche et / ou en utilisant une queue (si vous en avez un) pour manipuler et construire des choses, mais nous n'avons pas d'études de cas terrestres évidentes. que les abeilles, les guêpes, les termites, les fourmis et les oiseaux peuvent construire des structures élaborées en utilisant seulement leur bouche. Alors que dans le & # 39; peut-être & # 39; panier.

La technologie est aussi une arme à double tranchant. L'utilisation de la technologie a eu une valeur de survie évidente pour l'espèce humaine. Vous n'auriez pas de mal à trouver des douzaines de technologies qui nous ont permis de survivre plus longtemps et de mieux prospérer et d'être toujours plus féconds et de se multiplier. Mais, notre génie technologique est aussi sorti de la bouteille, et à moins que vous ne soyez un ermite, vous aurez remarqué que la technologie peut également réduire notre qualité de vie, et sans doute vous ne seriez même pas à la merci de donner des dizaines d'exemples, des armes de poing à l'automobile – ce qui mène bien dans la dernière considération.

Longévité Troisième

Enfin, il y a la question de la longévité. Si vos voisins achètent et emménagent, mais vendent et repartent en moins de 24 heures, cela ne leur laisse pas beaucoup de temps pour les rencontrer, les saluer et bavarder autour d 'une tasse de café – un clin d' œil. re disparu. Mais si vous êtes tous les deux sur le bloc depuis vingt ans, cela laisse beaucoup de temps pour les thés de l'après-midi, les causeries philosophiques, les jeux de bridge, etc. Alors, combien de temps les civilisations technologiques durent-elles?

Eh bien, le pessimiste observera le réchauffement de la planète, probablement des germes résistants aux antibiotiques donnant lieu à des pandémies, des guerres chimiques et biologiques et radiologiques, l'extinction d'espèces biologiques, une pollution industrielle rampante et, en général, la qualité de la vie s'enfuit rapidement, jusqu'à ce que la race humaine disparaisse probablement de nos propres mains. Mais si vous êtes un optimiste, alors le ciel est la limite.

Ce n'est pas si évident que la technologie ajoute réellement autant de valeur à la survie ultime à long terme. Beaucoup de progrès technologiques ont, comme la maîtrise des sources d'énergie telles que le feu, le développement d'un approvisionnement alimentaire durable grâce à l'agriculture, la montée de la médecine moderne et les technologies de conservation des aliments. Mais alors beaucoup de merveilles technologiques modernes, l'automobile, les CD, les canapés, les fours à micro-ondes et des milliers d'autres produits de consommation ne contribuent pas vraiment à notre survie globale – certainement les voitures ne le font pas! Cela fait ressortir le fait que les choses technologiques peuvent parfois marcher dans la direction opposée. Toxique, polluant cela, nucléaire la prochaine chose; puis jetez un peu de réchauffement global; la montée de la vie en ville avec le surpeuplement et la surpopulation générale; guerre chimique / biologique et radiologique / terrorisme; les instruments de guerre en général, comme les fusils; la surutilisation des antibiotiques depuis l'apparition de germes résistants aux antibiotiques; l'exposition aux champs électromagnétiques – eh bien, la liste des horreurs ou des horreurs potentielles ne cesse de s'allumer encore et encore.

C'est une question intéressante: l'humanité survivrait-elle plus longtemps si la technologie n'était jamais entrée dans l'équation, ou pas? C'est une question sans réponse en ce sens que 1) nous ne pouvons pas considérer le contraire comme une expérience contrôlée, et 2) que le génie est bel et bien sorti de la bouteille et qu'il n'y aura probablement plus de retour en arrière maintenant.

En supposant que l'humanité en tant qu'ensemble collectif ne finisse pas par suivre le chemin du Dodo au cours des prochaines générations, voire des siècles – que ce soit moralement décrit comme s'éteindre est une autre question – alors quoi?

Il est difficile d'imaginer quelle civilisation humaine, ce que les humains eux-mêmes seront comme 1000 ans à partir de maintenant. Si vous pouviez revenir dans 1000 ans d'ici, trouveriez-vous en effet une civilisation humaine, en effet trouver des humains reconnaissables? du tout? Une fois que vous avez évolué jusqu'à devenir une créature multicellulaire dotée d'intelligence et de technologie de pointe, la physique, la chimie et la biologie évolutionnaire de tous les jours ne contrôlent plus votre évolution. Vous êtes maintenant en contrôle! Vous contrôlez non seulement l'évolution future des autres espèces (sélection artificielle au lieu de la sélection naturelle), mais aussi votre propre évolution. L'âge du concepteur bébé est déjà là, mais encore à ses débuts (jeu de mots). Que vont apporter quelques décennies supplémentaires à ce champ embryonnaire? évidemment une avec une maturité toujours continue et continue?

Les humains iront probablement à kaput dans 1000 ans, pas à cause d'une guerre nucléaire globale, d'une pandémie ou d'une frappe d'astéroïdes, mais parce que les humains se sont laissés aller à autre chose et le processus a déjà commencé. En fait, il est possible que dans 1000 ans il pourrait y avoir deux espèces humanoïdes sur Terre. L'un sera un amalgame de chair et de sang plus de fer et de silicium. l'autre pur & # 39; fer-et-silicium & # 39; (intelligence artificielle, parfois sous la forme de robots).

Le premier n'est pas trop difficile une hirondelle. Il suffit de remplacer ou d'augmenter les morceaux de chair et de sang avec du fer et du silicone. des morceaux (ou des morceaux de bois, ou des morceaux de céramique, ou des morceaux de plastique, etc.). Regarde la plupart des films de pirates et tu verras ces pattes-pattes et ces pattes-à-bras bien-aimés. Portez-vous des lunettes ou des lentilles de contact? Qu'en est-il d'une aide auditive? Peut-être que vous avez une articulation artificielle (s) ou un stimulateur cardiaque. Vous avez certainement un remplissage dentaire (ou deux), peut-être même des prothèses dentaires. Ensuite, il ya la peau artificielle et toutes sortes d'autres types de technologies internes ou externes qui ont remplacé votre dialyse rénale de chair et de sang. Il y a maintenant des discussions sérieuses sur le développement d'un œil bionique dans quelques années (pour aller le long de l'oreille bionique). Quoi d'autre bio-bits artificiels seront disponibles dans 20 autres années, 50 autres années, ou encore 200 ans? L'ère du "RoboCop" ou d'une vie réelle "Six-Million Dollar Man" (et "Woman") se rapproche de la réalité.

Dans environ 500 ans, peut-être moins, je peux imaginer que quelqu'un pourra télécharger le contenu de son cerveau (son esprit) dans un «fer et silicium». équivalent. Pourquoi? Eh bien, le mot "immortalité" (ou aussi proche de l'immortalité que ne fait aucune chance) suggérer une raison possible? Vous ne pensez rien de remplacer sans fin les pièces automobiles usées pour de nouvelles pièces afin de prolonger la durée de vie utile de votre voiture. Pourquoi ne pas remplacer sans cesse vos pièces usées? Votre esprit, cela intérieur vous & # 39; logé dans votre cerveau ne durera pas éternellement. Remplacez-le – transférez-le à une technologie plus durable. Faites-le à nouveau, et encore et encore comme nécessaire. En fait, on pourrait créer un méga-esprit ou un super-esprit en l'incorporant dans un «fer-et-silicium». corps contenant beaucoup d'esprits (de la même manière que le matériel informatique peut avoir beaucoup de logiciels d'exploitation.) En augmentant les esprits de dire un cosmologue, relativiste général, physicien quantique et mathématicien, on pourrait accélérer le développement de la Sainte Graal de la physique, la Théorie du Tout (TOE) – qui est telle qu'elle est actuellement conçue, une théorie de la gravité quantique.

Une fois que votre esprit est contenu dans un fer-et-silicium & # 39; & # 39; head & # 39 ;, il suffit de joindre cela à un fer-et-silicium & # 39; & # 39; corps & # 39 ;. Puis allez hardiment là où il n'y a pas de fer-et-silicium l'humain est déjà allé. L'immortalité en effet!

Tout cela mène à une future Terre habitée par une espèce de robot humanoïde, artificiellement issue de l'espèce humaine d'aujourd'hui. Ce processus a déjà commencé – les appareils robotiques, même artificiels, en fer et en silicone. & # 39; animaux de compagnie & # 39; sont maintenant sur le marché. La recherche sur l'intelligence artificielle est toujours en cours. Regardez cette dernière minute de l'épisode final de la révision télévisée de "Battlestar Galactica"! Que diriez-vous de ces "Transformers" ou "Terminators" de science-fiction, ou des données (de "Star Trek: The Next Generation")? Ensuite, il ya Cybermen "Doctor Who" ou son ennemi principal, les Daleks (bien que les Daleks soient une partie de la machine, un organisme en partie).

Pensez à ces robots de "Westworld" ou de la suite "Futureworld" où rien ne peut mal tourner, se tromper, se tromper, se tromper, se tromper … Puis il y a "The Stepford Wives", " Cherry 2000 ", les Cylons originaux de l'original" Battlestar Galactica ", et bien d'autres. Ça pourrait être de la science fiction aujourd'hui – est-ce que ça pourrait être un fait scientifique demain? Il ne semble pas y avoir de violation de la physique impliquée. En physique, tout ce qui n'est pas interdit est obligatoire! Cependant, certains de ces scénarios de science-fiction suggèrent qu'il pourrait y avoir un conflit entre les machines (en partie) que nous devenons et les machines (artificiellement) intelligentes que nous créons!

Nous contrôlons absolument, donc un futur quasi-robotique n'est pas nécessairement obligatoire. Mais je soupçonne que cela arrivera. Pourquoi? Il y a des raisons rationnelles pour les humains d'abandonner définitivement leur existence de chair et de sang et de se développer eux-mêmes, si ce n'est 100% en fer-et-silicium & # 39; puis au moins en quelque chose de la chair et du sang couplé avec une partie de fer et de silicium – un peu comme nous l'avons aujourd'hui (rappelons ces primitifs primitifs et ces pattes).

Tout à fait à part des arguments d'immortalité (bien quasi-immortalité de toute façon), c'est bien d'avoir des corps et des corps plus indestructibles qui peuvent être plus facilement réparés. La mort ne disparaîtra pas bien sûr, pas totalement – des accidents se produiront toujours. Vraisemblablement, votre esprit sera capable d'absorber 10, 100, 1000 fois la quantité d'expériences, de souvenirs, de connaissances, etc. que ce n'est actuellement le cas. Vous pourriez être en mesure d'explorer des environnements maintenant fermés à vous, comme faire une promenade à travers le fond de la mer – de nombreux kilomètres en bas – dans votre fer-et-silicium & # 39; robotique & # 39; anniversaire & # 39; costume.

Tout cela ouvre alors le tout "hardly going & # 39; expérience a fait allusion à ci-dessus. Quelle est la partie la plus difficile d'aller sur Mars? – c'est la fragilité de la chair et de l'os du corps humain – le besoin de gravité, d'oxygène, de nourriture organique, d'eau, de combinaisons spatiales, et que vous ne pouvez pas emporter avec vous. Extrapoler à notre exploration du système solaire entier, puis notre voisinage stellaire, historiquement la galaxie. Même si vous ne voulez pas y aller vous-même, eh bien, l'intelligence artificielle se trouve dans des corps de nanotechnologie occasionnels, se répandant dans le cosmos comme une analogie avec le cancer.

Le point final de tout cela est que si jamais nous (humains), pourquoi pas eux (extraterrestres) maintenant? Traduit, après une période relativement courte de développement biologique, une civilisation peut obtenir la longévité que le développement évolutif dans le fer et le silicium. fournit, couplé avec une expansion beaucoup plus facile dans le domaine de l'espace extra-atmosphérique.

Donc, dans l'ensemble, les ovnis ne sont peut-être pas des vaisseaux extraterrestres ici et maintenant, parce que c'est un peu relativement difficile d'évoluer vers des organismes multicellulaires (mais évidemment pas impossible); 2) l'intelligence aura-t-elle tendance à avoir une survie évolutive? 3) La technologie de pointe associée n'est pas inévitable et peut même être contre-productive. 4) Si contre-productive, la longévité est à risque. Ainsi, la Terre, avec ses créatures multicellulaires et l'humanité avec sa technologie, pourrait bien être la planète rare dans l'Univers – selon certains.

Mais, il y a une prise. Il y a toujours une prise. Ce qui ébranle les sceptiques de l'ETF des OVNIS, c'est que tout ce dont vous avez besoin est d'une espèce extraterrestre intelligente, avancée, intelligente, technologiquement avancée et à vie longue, et que la galaxie est à prendre et que nous sommes dans leur ligne de mire. Peu d'experts voudraient parier contre celui-là, donné, dans les mots immortels de feu Carl Sagan, un potentiel statistique de factures et de factures.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.