La vie extraterrestre (extra, au sens du latin « au-dehors, à l’extérieur ») désigne toute hypothétique forme de vie présente ailleurs que sur la planète Terre.

La mise en évidence d’une vie extraterrestre est un sujet de recherche actif. Différents programmes d’exploration spatiale cherchent par l’envoi de sondes sur les autres planètes du système solaire et leurs satellites à détecter des traces de vie primitive ou fossile ; de puissants observatoires radioastronomiques sont utilisés au sein de projets internationaux, tel SETI, pour essayer de repérer des artéfacts de formes évoluées et intelligentes de vie extraterrestre.

L’exobiologie étudie de manière interdisciplinaire les facteurs et les processus ayant amené à l’apparition de la vie d’une manière générale, et à son évolution. Des recherches tentent d’évaluer le nombre de planètes extraterrestres qui pourraient abriter de la vie ou des civilisations avancées. Une analyse statistique de ce problème est proposée par la formule de Drake.

À ce jour aucun élément observationnel de vie extraterrestre n’a été reconnu par la communauté scientifique. L’absence d’autre civilisation extraterrestre connue est parfois considérée comme un paradoxe.

La présence actuelle ou passée d’êtres extraterrestres intelligents sur la Terre est envisagée par de nombreux auteurs considérés comme pseudo-scientifiques, que ce soit dans le cadre de l’hypothèse extraterrestre de l’origine des OVNI de la théorie des anciens astronautes pour expliquer les géoglyphes de Nazca et les pyramides d’Égypte ou de la théorie Ummo pour justifier certaines avancées technologiques. La doctrine du mouvement raëlien se base sur un prétendu contact avec des extraterrestres hautement intelligents à l’origine de la vie sur terre.

source

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.