En 1984, l'Australian Air Force ou la RAAF a enquêté sur un trafic aérien non identifié qui leur a été signalé par les autorités de l'aviation civile à l'aéroport de Kingsford Smith à Mascot, près du CBD de Sydney. Le rapport maintenant déclassifié a conclu que les cibles étaient dues à des interférences et à des erreurs de données. Notre enquête montre qu'il s'agissait d'une couverture légère de la part de l'armée de l'air pour tenter de calmer les rapports d'OVNIS faits par les opérateurs radar civils. NOUVELLE PREUVE 2015

source

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.